Danseurs urbains et institutions se sont rencontrés

Il y a quelques mois, l’association des danseurs urbains francophones de Belgique a organisé une rencontre avec les institutions francophones de notre pays pour leur présenter un état des lieux de la danse urbaine.

L’intégralité de ce dossier est disponible en téléchargement pour ceux qui voudraient le consulter : https://www.impulsion-dance.be/images/photos/blog/etat-des-lieux/Etat-des-lieux-de-la-danse-urbaine-en-Belgique-francophone.pdf

1re pageCette rencontre organisée au Kanal - Centre Pompidou fut un réel succès tant par la mobilisation des danseurs urbains que par celle des institutions représentées.

La première réussite de cette initiative est certainement la capacité des danseurs francophones à se fédérer pour dresser ce bilan en s’y attelant de manière participative. Il est donc important de rappeler que cette initiative est intégralement portée par l’ensemble de la communauté et non par une association particulière.

Ensuite, il semblerait qu’on ait été écouté et que certaines institutions soient prêtes à ouvrir la discussion avec nous. Le ministère de la Culture de la FWB nous a proposé une rencontre avec le cabinet et l’administration ce jeudi 5 décembre. Sept représentants du mouvement s’y rendront.

Dans la suite de cet article, nous allons vous résumer ce qui était ressorti de l’état des lieux ainsi que de la dernière réunion qui a rassemblé plus de 20 représentants de la danse urbaine pour discuter principalement de la forme que prendra ce groupe de réflexion.

Lire la suite

L’heure du bilan d’Impulsion/Slayers à Abidjan

village port bouetMercredi à 18h, nous avons présenté pour la première fois la première partie de notre création Cyborgs’ Quest au Palais de la Culture à Abidjan. Honnêtement, je suis fier de la prestation qu’on a livrée ce soir-là. Ca s’est vraiment bien passé et nous avons eu beaucoup de retours positifs. 

Lire la suite

Abidjan nous souhaite Akwaba

On commence à prendre nos marques dans le village des Jeux de la Francophonie. Premier constat : c’est doux deh ! Petit tour d’horizon :

ceremonie 4Quel accueil ! Une chose est sûre, les Abidjanais savent recevoir. La vibe du village est énorme. C’est vraiment agréable d’y passer du temps et tant mieux parce qu’on y et souvent. Musique partout, scène avec spectacles, terrains et salles d’entraînement à disposition pour les participants, boutiques, discothèque, grande cantine avec de la bonne graillance …

Lire la suite

Slayers/Impulsion en route pour Abidjan !

slayers abidjan

Ca y est, on part aujourd’hui pour Abidjan, la capitale de la Côte d’Ivoire, pour représenter la Belgique aux Jeux de la Francophonie. Pour ceux qui ne connaissent pas, cet événement est organisé tous les 4 ans et rassemble les pays du monde entier qui ont la langue française en commun. C’est une compétition sportive et culturelle. Quelques chiffres pour vous présenter la chose : on restera 10 jours sur place, 4000 participants, 53 nations, 12 concours culturels, 9 compétitions sportives. Si vous vous rappelez bien, nous y avons déjà participé il y a 4 ans avec la clique Impulsion (Rakel, Jeny, Claude, Bilal) pour défendre les couleurs de notre patrie, mais c’était organisé à Nice à l’époque (lire nos aventures niçoises de l’époque pour ceux qui veulent). 

Lire la suite

Première édition du Festival AfroBlend

Le dimanche 19 février 2017, Impulsion en partenariat avec la Maison de la Création organise une journée spéciale tournée vers le mouvement afro et ses nouvelles expressions.

afroBlend 2 visu smallDepuis quelques années un vent nouveau souffle dans la diaspora africaine. Les afro-descendants ouvrent la voix et revendiquent avec fierté leur métissage afro-européen. On assiste à l’essor d’un véritable mouvement qui plante ses graines dans des domaines aussi multiples que variés. De la musique à la littérature en passant par la politique ou la danse, de nouvelles formes artistiques voient le jour. Le festival a pour but de donner une vitrine à ses expressions hybrides et de les faire découvrir au public. L’évènement se veut participatif et propose aux spectateurs de nombreuses activités. Une exposition photo et la projection du film « Brooklyn Boheme », des initiations à la danse ou aux percussions, des ateliers coiffures ainsi que des performances dansées ou chantées rythmeront le cours de la journée. En clôture du festival, un débat questionnera les enjeux auxquels nous sommes confrontés dans le monde d’aujourd’hui. Entre valorisation et suprématisme comment les diasporas africaines revendiquent-elles leur place dans la société ?

Lire la suite

Plus d'articles...